Le gouvernement prévoyait de changer le mode de calcul de l’aide personnalisée au logement (APL). Il n’en sera finalement rien.
 
Le mode de calcul des aides au logement (APL) sera révisé au cours de la première moitié de 2019, afin de les faire correspondre de manière plus actualisée aux revenus des personnes concernées, a annoncé lundi 16 juillet le gouvernement.
La « contemporanéité » des APL, c’est-à-dire le fait de calculer leur montant à partir des revenus actuels du bénéficiaire, sera instaurée lors du « premier semestre 2019 », a déclaré à l’Agence France-Presse (AFP) le ministère de la cohésion des territoires.
 
Avec ce délai, le gouvernement se laisse le temps de mettre en place toutes les modalités techniques de ce changement.
APL et prélèvement à la source liés
« Il n’y a pas de report, on ne s’était jamais engagé sur un calendrier », a par la suite assuré le ministère, liant le calendrier à l’entrée en vigueur au 1er janvier du prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source : « Il faut que le prélèvement à la source soit déjà installé pour avoir une visibilité sur les salaires de janvier, février… et que nous puissions mettre en place la “contemporanéité” des APL. »
La réforme doit par ailleurs permettre d’économiser un milliard d’euros, dans l’idée que les revenus de début 2019 seront globalement plus élevés que ceux observés deux ans auparavant : cela réduirait mécaniquement le montant des aides leur étant conditionnées.

Le rapport d’activité 2017 de l’OPH Seine-Ouest Habitat est paru.

Grâce au savoir-faire de l’ensemble des salariés de l’Office, mais aussi à la confiance des Collectivités locales, des Administrateurs, et des Elus, l’année 2017 s’est achevée sur de bons résultats et des objectifs atteints. Seine-Ouest Habitat a su affirmer une performance solide dans un contexte désormais très contraint par les réformes affectant le logement social.

En poursuivant notre action volontariste et en répondant au plus près des attentes de notre territoire et des communes qui le composent, nous définissons les offres de logements et les innovations les plus adaptées aux besoins des habitants.

Pour préparer l’avenir, notre OPH continue à se développer au sein de GPSO et va s’étendre en 2018 à la Ville de Vanves avec la livraison de 38 nouveaux logements. Dans ce contexte, Seine-Ouest Habitat aborde une nouvelle phase de son histoire pour relever, à vos côtés, les enjeux des villes de demain, tout en conciliant politique du logement avec le numérique ou encore la transition énergétique.

Je vous souhaite une agréable lecture de ce rapport :

Le patrimoine de Seine-Ouest Habitat s’agrandit : 46 nouveaux logements au sein de la résidence Pont d’Issy.

Le 14 juin dernier, André Santini, Maire d’Issy-les-Moulineaux et Président de Seine-Ouest Habitat, et les Administrateurs de l’Office ont visité cette nouvelle résidence dans le quartier du Pont d’Issy. Ils ont découvert des logements sociaux de grande qualité, à l’architecture audacieuse, dotés de la collecte pneumatique, de jardins partagés et de très grands balcons

Les services de Seine-Ouest Habitat sont joignables au 01.46.44.41.90.

L’accueil téléphonique est ouvert :

  • du lundi au jeudi de 8h45 à 12h et de 13h30 à 17h30
  • le vendredi de 8h45 à 12h et de 13h30 à 17h.

Pour connaître les meilleures heures pour joindre votre Office, consultez le tableau des périodes d’affluence :

 

Si vous le pouvez, appelez de préférence en zone verte, notamment pour les demandes aux services techniques.

 

 

Une rencontre a été organisée, dans le cadre de la Semaine nationale des HLM, avec les locataires de la résidence Marceau à Issy-les-Moulineaux, livrée en octobre dernier, le mercredi 26 juin.

Ce temps d’échange a été l’occasion de leur présenter l’Office Seine-Ouest Habitat et les modalités de vie au sein de la résidence.

Vols, menaces de violences, violences dépôts sauvages, déjections canines, mégots, nuisances sonores, dégradations, destructions, détériorations volontaires des immeubles et des matériels (ascenseurs et digicodes), non-respect du règlement intérieur de l’Office…

Désormais, les gardiens superviseurs peuvent dresser des rapports à l’encontre des locataires indélicats qu’ils enverront au Procureur de la République.

 Après une formation de 2 jours, 4 d’entre eux ont prêté serment le 22 juin. A terme, les 6 gardiens superviseurs seront assermentés.

 

 

Organisés par le Service aux Entreprises pour la Santé au Travail (SEST), « Les Lauriers de la Prévention » ont pour objectif d’encourager la prévention des risques professionnels.

Pour cette 4ème édition, le SEST a mis en lumière des entreprises adhérentes qui se mobilisent au travers d’initiatives et d’actions menées pour prévenir la santé de leurs salariés dans trois catégories :

  • Prévention de la Désinsertion Professionnelle (PDP)
  • TMS (Troubles Musculo-Squelettiques)
  • Qualité de Vie au Travail (QVT)

Le 14 juin dernier, le jury a remis à Seine-Ouest Habitat le trophée du 3ème prix de la catégorie « Qualité de vie au travail ».